Sophrologie collèges et lycées

La sophrologie pour les adolescents

L'adolescence

L’ADOLESCENCE, traditionnellement décrite comme une épreuve obligatoire marquant le passage de l‘enfance vers l’âge adulte, la crise d’adolescence suscite beaucoup d’interrogations, voire une certaine appréhension chez les parents.

Elle est aujourd’hui une notion relativement récente et propre à la société moderne occidentale. Elle est identifiée depuis l’antiquité comme une métamorphose physique et psychologique de l’individu entre 13 et 20 ans.

De fait, cette période réclame beaucoup d’attention et de sérénité de la part des adultes, parents et personnes de son entourage. C’est une période charnière dite « ingrate et difficile » et très particulière, une transition qui est souvent est difficile à vivre, pour l’enfant, et pour son entourage. Le corps subit des changements, ses émotions évoluent et sa manière de penser de futur adulte se construit.

Pour se faire, la sophrologie permet d’accompagner l’adolescent dans ce passage de vie bouleversant en lui donnant les outils pour une vie équilibrée, épanouie et sereine.

Envahi par de multiples émotions et ne sachant pas comment les appréhender il est d’humeur changeante, parfois enjoué, parfois agressif et en colère, puis maussade et triste.

L’adolescent se voit se transformer, alors il se cherche, ne se comprend pas et a du mal à se positionner entre sa vie d’enfant qu’il commence à quitter de manière définitive et sa vie d’adulte qui lui est inconnue.

Son corps n’est pas tout à fait adulte et plus tout à fait enfant non plus et la pression familiale, sociale, scolaire peuvent se rajouter et augmenter son sentiment de mal-être et d’angoisse.

C’est pour cela, qu’il est important en tant que parents ou autres adultes dans sa vie de discuter, de négocier, et de lui expliquer : l’équilibre entre permissivité et autorité est à ce prix. Ces trois attitudes permettent aux  parents d’affirmer leur point de vue et de faire respecter leur autorité, et aux enfants de trouver des espaces d’échanges où ils peuvent se construire, y compris dans la confrontation.

Adolescents et parents


Harmonie-sophrologie-colleges-lycee-adolescents-etudiant-confrontation-parents

Le principe du « je me pose en m’opposant » reste un fondamental qui borne les relations des adolescents avec les adultes. L’adolescent cherche par ce moyen à s’éloigner de ses parents, il tend à devenir un adulte. Rien de plus normal !!!

Bien souvent, les parents sont à l’origine de ces tensions, notamment quand ils ne parviennent pas à faire le tri entre leur refus inconscient de voir grandir leurs enfants et les très réelles transformations de ces derniers.

L’opposition de l’adolescent reste le moyen le plus simple pour lui, pour que cet éloignement ne débouche pas sur un conflit intérieur. En rébellion par principe comme par nécessité, la plupart des adolescents développent une stratégie d’opposition qui leur permet de s’affirmer pour mieux se différencier et mettre à distance le modèle familial. Il est nécessaire d’accompagner votre adolescent dans son développement personnel pour sa vie d’adulte.

L’accompagner dans son développement personnel, c’est aussi l’aider à  connaitre, à se construire, à communiquer, à faire ses choix pour devenir celui qu’il a décidé d’être.

Harmonie-sophrologie-colleges-lycee-adolescents-etudiant-confrontation-parents-crise

Dans ce monde, du paraître, de l’image, de l’individualisme qui est le reflet de notre société, travailler sur la confiance en soi et l’acceptation de son corps en pleine « révolution » permet d’aider l’adolescent à s’accepter, à s’aimer, à soulager certaines angoisses, à voir la société actuelle sous un angle différent pour lui permettre de donner aussi son avis et ses ressentis.

La sophrologie offre différentes techniques qui peuvent aider votre adolescent dans cette période difficile. Les techniques de gestion du stress s’appliquent également à la préparation aux examens. Apprendre à rester concentré, à maîtriser son corps et son esprit, à garder la tête claire, mais aussi à dormir pour récupérer entre les examens. Parce que personne n’est infaillible et que l’échec ne doit pas donner un coup d’arrêt définitif, le sophrologue peut aider votre adolescent non seulement dans l’acceptation de qui il est, mais surtout l’aider à retrouver la motivation nécessaire pour essayer à nouveau.

Les techniques de respiration, d’exercices dynamiques, de visualisation, permettent une meilleure gestion du stress et de l’anxiété. La sophrologie s’appliquent également à la préparation aux examens : brevet, baccalauréat, aux compétitions sportives…

Elle permet d‘apprendre à rester confiant, détendu, serein, concentré, à développer une bonne mémorisation, à maîtriser ses émotions négatives, à garder la tête claire, mais aussi à bien dormir pour pouvoir récupérer, à canaliser et comprendre ses colères et angoisses, tout cela pour être en bonne forme physique et mentale et conserver sa joie de vivre.

Les adolescents et le système scolaire

En France, notre système scolaire est conçu sur le principe de sélection et en tant que parents, nous souhaitons le meilleur pour nos adolescents, car nous avons tous des ambitions pour eux, nous voulons qu’ils réussissent socialement.

Nous voulons leur assurer un avenir et en être fiers afin qu’ils puissent s’épanouir dans leur vie professionnelle.

Pour cela, nous sommes prêts à tout sacrifier et à prendre toutes les décisions nécessaires pour leur donner toutes les chances :
• Les meilleurs établissements aux niveaux et taux de réussites.
• Une orientations dans des filières « Européennes » pour les rendre bilingues alors que nous ne le sommes pas.
• Des cours particuliers en mathématiques
• En dehors de l’école, nous les poussons à faire un sport ou à jouer d’un instrument, et bien évidement qu’il soit le meilleur que ce soit lors de compétitions, de concours, ou d’examens.

Toutes les occasions sont bonnes pour donner à notre adolescent l’envie d’être le premier !

Mais N’OUBLIONS PAS que notre adolescent est dans une période de transition et de construction de soi importante.

Il est pris entre la personnalité que nous lui imposons :
• Soit le meilleur, soit fort, soit brillant
&
• Celle qu’il se construit sans savoir encore ce qu’il souhaite vraiment.

C’est pour lui une période de doutes, où il se redécouvre, où tout change pour lui, où il doit faire face à son corps et cette image en construction, où il s’ouvre aux autres et se confronte aux joies et aux peines qui vont construire sa personnalité.

Ce qui est compliqué pour les parents c’est de trouver le bon équilibre pour son adolescent. Il faut parvenir à le guider, à l’épauler et le soutenir plutôt que de le surcharger ou lui transférer le poids de nos propres angoisses sur son avenir.

• La surcharge de travail,
• la pression psychologique,
• la peur d’échouer, de nous décevoir, de ruiner tous nos efforts et sacrifices que nous avons faits pour lui,
• l’impression de vivre dans une société qu’ils ne comprennent pas et où seuls les meilleurs ont leur place,

Malheureusement, tous ces facteurs sociaux contribuent à créer chez l’adolescent une angoisse qui, quand elle est trop forte, s’exprime parfois au travers de conduites dangereuses ou addictives.

La sophrologie et les adolescents


Harmonie-sophrologie-sophrologue-sceance-individuelle-cabinet
Harmonie-sophrologie-colleges-lycee-adolescents-etudiant-sceance-individuelle-cabinet

Les séances de sophrologie permettent, avec des outils concrets et adaptés à la gestion de toutes les formes de stress liées à cet âge :

  • D'améliorer la gestion du stress (qui peut avoir pour conséquences : agressivité, angoisses, insomnies, anxiété, addictions, tabac, alcool, eczéma, psoriasis, asthme, troubles alimentaires, lassitude chronique, etc.)
  • D'améliorer la connaissance de soi-même, de ses émotions et de lui permettre d'avoir une meilleure présence à soi, aux autres, aux événements.
  • De travailler sur la timidité, la confiance en soi.
  • De s'approprier positivement l’image du corps.
  • De développer la mise en avant de ses potentiels et non de ses incapacités.
  • De se préparer à la performance (examens scolaires, compétitions sportives).
  • De mettre en lumière ses ressources cachées.

L’alcoolisme, les addictions, l’anorexie ou la dépression sont des comportements qui doivent être examinés par un thérapeute afin d’établir un véritable dialogue entre l’adolescent et ses parents.

La Sophrologie est efficace en prévention et en complément de thérapies.